L’économie restera en couverture


MAIS DE PLUS EN PLUS DE JOURNALISTES en Allemagne se soucient du temps pour leurs recherches qui diminue, et des temps d’émission mal choisis.

Une enquête donnée en commission par l’Association des Chambres de Commerce en Allemagne (DIHK) met en garde des risques que doit affronter notre société qui succombe sous les informations de toute sorte: Un nombre croissant de journalistes estiment quand même que les questions économiques l’emporteront sur les autres actualités.

Ernst Schneider

Ernst Schneider

Or, les chaînes de télévision et la radio s’en fichent souvent: Quatre sur cinq journalistes partagent ce point de vue, alors que seulement deux sur trois journalistes le disaient en 2008.

Interrogé sur la qualité des publications sur l’économie, un sur deux journalistes en Allemagne parle de médiocrité. Le Prix Ernst Schneider remonte à l’entrepreneur du même nom, qui a été Président du DIHK de 1963 jusqu’à 1969.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s